Centre d'Étude du Futur

VitruveLe Centre d’Étude du Futur (C.E.F.) a pour finalité d’étudier l’homme dans sa globalité.

À l’idéologie purement matérialiste transhumaniste, visant une Humanité augmentée par la technologie (H+), le C.E.F. oppose une pensée globale de l’Homme, visant l’intégration  progressive de toutes les dimensions de son être (physique, psychique, sociale, spirituelle et éducationnelle) permettant le déploiement plénier de son Humanité (+H). Ce surcroît d’Humanité en l’homme lui permettra d’appréhender à sa juste valeur le progrès exponentiel de la technologie et d’utiliser celle-ci dans le respect de sa propre nature.  En savoir plus ...

 

Derniers articles

  • Société Liquide

    De la Postmodernité à la «  Société Liquide »

    Avant-propos

    Nous présentons ici divers “billets” d'Humeur, où la Colère, le Dépit et la Tristesse peuvent prendre le masque de la farce. De l’Humour aussi. Les virages, sans crier gare d’un plan de réalité à un autre, ordonnés par l’exercice choisi, à savoir de vision «kaléidoscopique », peuvent importuner certains lecteurs attachés à la présentation classique propre aux articles de réflexion. 

    Rappelons qu’il s’agit ici simplement  de «  billets » d’Humeur; «Castigat ridendo mores » comme on le lisait sur la toile du Théâtre d’Arlequin.  "C’est par le rire que l’on corrige les mœurs".

    Nous y embarquons également des vignettes d’Histoire contemporaine mettant en relief les changements intempestifs qui se succèdent aujourd’hui dans la vie courante et dans les médias et qui ne manquent pas de nous interpeller.

    Face à des situations qui varient chaque jour, nous sommes amenés à jongler avec des évènements  d’intérêt tantôt planétaire, tantôt local qui émergent à un moment donné et qui par après,  s’écoulent aussi vite qu’ une vague chasse l’autre à la surface de ce que, il y a peu, l’on appelait «  la Société postmoderne » ou mieux encore, avec Marc Augé, l’ère de la « Sur-modernité ».

    Pourquoi ne pas parler plutôt avec le philosophe et sociologue Zygmunt Bauman du passage à la « Société Liquide ».  Vu l’importance croissante des thèses de ce dernier et de leurs prolongements, il nous a paru utile d’y consacrer un article de réflexion.

    Lire la suite...

  • Futur vers le retour

                « -Que sont les pieds? »

    Comme d'habitude, le sous-officier avait hurlé les mots. Mais, cette fois-ci, le sens de la phrase m'échappait, et je ne devais pas être le seul à m'étonner. Tous affichaient cependant une impassibilité de marbre. Miliciens appelés à « servir la patrie », nous tenions un garde-à-vous rigide, impeccablement alignés dans cette cour de caserne.

    Lire la suite...

  • Le don et l'harmonie (deuxième partie)

             L'hôtel Fairmont étale son grand luxe sur les hauteurs de San Francisco. Un cadre prestigieux, dans lequel se déroula, en septembre 1995, une conférence particulièrement discrète. Derrière ces murs, s'étaient rassemblées les 500 plus grandes sommités internationales, provenant d'horizons très divers.

    Le monde politique se voyait largement représenté. Et quelques tribuns-vedettes tels Margaret Tatcher, George Bush père, Mikhaïl Gorbatchev, attiraient tous les regards. Mais la finance, la science, les multinationales, l'industrie, présentaient aussi nombre de célébrités.

    Lire la suite...

  • Le don et l'harmonie (première partie)

                Lorsqu'il perçut la présence de l'homme, le chevreuil se figea aussitôt. Trop tard! La flèche l'atteignit en pleine poitrine, produisant un son mat. L'animal vacilla un instant, comme s'il tentait de rétablir son équilibre, mais ses pattes se dérobèrent. Étendu sur le sol, quelques soubresauts l'agitèrent, avant l'immobilité définitive.

    Le chasseur, s'approcha d'un pas silencieux. Puis, un genou en terre, il s'inclina sur sa proie, tendit le bras jusqu'à toucher les poils drus. Alors, il prononça les paroles rituelles « Pardonne-moi de t'enlever ainsi à la vie. Mais, les miens ont besoin de viande pour éloigner la maladie et la mort ».

    Lire la suite...

  • Texte de la conférence Robots armés

    Conférence de D. Lambert

    "Les robots armés"