Centre d'Étude du Futur

Billets d’humeur, billets d’humour

            « -Que sont les pieds? »

Comme d'habitude, le sous-officier avait hurlé les mots. Mais, cette fois-ci, le sens de la phrase m'échappait, et je ne devais pas être le seul à m'étonner. Tous affichaient cependant une impassibilité de marbre. Miliciens appelés à « servir la patrie », nous tenions un garde-à-vous rigide, impeccablement alignés dans cette cour de caserne.

Lire la suite : Futur vers le retour

    En quelques décennies, la technologie a transformé nos vies. De par son action, ont été changés nos rapports sociaux, nos façons de penser, nos perceptions.

Certains, veulent aller beaucoup plus loin. Ceux-là, envisagent de modifier totalement le corps humain! Ceci est d'autant plus inquiétant que la résistance à pareille folie semble à peu près nulle. Aussi, pour qui s'oppose à l'utopie technoscientiste, la nostalgie devient arme essentielle.

Lire la suite : Beaux cals pour « cornichons »

Le 11 du 11

Lorsque les hominidés cèdent la place aux humanoïdes[1]

 

J’aime me rappeler que, lorsque j’étais jeune (il y a de cela bien longtemps !), dans chaque ascenseur d’un service public ou d’une grande surface, un homme en livrée était chargé d’accueillir les visiteurs et les clients. Il leur ouvrait les portes de l’ascenseur et les refermait, puis solennellement poussait sur les boutons pour que chacun puisse arriver à bon port. Aujourd’hui, on a déjà testé l’autobus du futur qui se passera de conducteur. Ainsi on est passé d’un monde à un autre. D’un monde où l’homme était nécessaire et fier de l’être, et où chacun avait son rôle à jouer, sa mission à accomplir, à un autre monde où l’objectif est de se passer de l’homme.

En effet, les hominidés que nous sommes sont entrés dans ce qu’on peut appeler une « époque de barbarie autodestructrice ». Sans doute, le pan-terrorisme est-il une tragique manifestation de cette disparition programmée, mais il est loin d’être la seule. D’ailleurs, ce pan-terrorisme ne peut-il pas être analysé comme une sorte de cri d’alarme désespéré dénonçant notre civilisation mercantile, où il n’y a plus d’autre Paradis que les paradis fiscaux !

Lire la suite : Le 11 du 11

Mercredi 2 novembre 2016

La réalité augmentée c’est chic !

La réalité augmentée était au goût du jour, ce jour-là à Mons. La traque des « Pokémon », créatures virtuelles embusquées dans la ville a mobilisé le peuple, tous âges, tous sexes et toutes religions confondus. Qu’on ne nous parle plus de la fracture des générations ! Tous ensemble, tous connectés ! Hourrah ! Quoi ? Où est le problème, s’esclaffe un adolescent (d’environs 15 ans et sans doute déjà plus grand que son père) qui se lance droit sur son sedgway pour se frayer un passage dans la foule, avec, l’assurance imperturbable d’un jacquemart (= un automate d’art mû par une horloge et sonnant sur une cloche ; -Nivelles-Leuven depuis 1432). Donc jusqu’ici rien de dramatique à déplorer si ce n’est qu’un gamer, trop absorbé par le jeu, oublieux de l’alentour, vient percuter un poteau au bord du trottoir et fulmine contre ces fichus espions.

Lire la suite : Le Doudou de Mons attaqué par les Pokémon